La diététique de l’automne

Date 4 octobre 2020

En diététique chinoise, les aliments sont classés selon leur nature (froid, frais, neutre, tiède, chaud) et leur saveur (amer, salé, acide, doux, piquant); ce qui permet de connaître les effets bénéfiques sur tels ou tels organes (leur tropisme dit-on). Par exemple, manger des crevettes (qui sont salées, saveur de l’élément Eau auquel appartient le Rein) régulièrement permet de nourrir convenablement l’énergie du Rein. De même, de par sa nature piquante, la saveur associée à l’élément Métal, le poireau possède une action favorable sur le Poumon, etc.

 

La couleur intervient aussi dans le choix des aliments. Le blanc étant la couleur associée à ce même élément Métal, la consommation des aliments blancs est-elle à rechercher durant cette saison. On comprendra pourquoi le poireau de couleur blanche (les pieds plus que les feuilles…) et de saveur piquante retient là encore toute notre attention. Mais il n’est pas le seul… 

 

En plus des aliments de saison (châtaignes, courges de toutes sortes…), voici quelques aliments que vous pouvez consommer plus spécifiquement et avec bénéfice durant cette période automnale : outre le poireau déjà mentionné, manger du millet, de la cannelle, du gingembre, de l’ail, de l’oignon, du céleri, du chou rave, du radis notamment noir, du piment, ou encore du navet etc.

 

 

 

 

Comme nous avons vu, l’Automne doit être aussi perçu comme une saison qui prépare l’Hiver avec l’énergie du Rien (réserve d’énergie) en phase ascendante qui réclame donc en quelque sorte des nutriments pour nourrir sa montée énergétique. Ainsi, nous pouvons également consommer avec profit les aliments qui stimulent le Rein : les crevettes, les moules, (et de manière générale tous les crustacés…), le foie de poulet, les noix et amandes (quelques unes au petit déjeuner)

 

Dès maintenant et tout l’hiver  également :

  • Des légumineuses de toute sorte : pois, pois cassés, lentilles, haricots secs, pois chiche, les fèves, le haricot azuki, etc.
  • Des céréales : le blé, le riz, le millet, la quinoa (qui contient l’ensemble des 8 acides aminés, le Sarrasin (en farine dans des galettes et/ou en grains)
  • Des fruits secs : des noix, des amandes

 

 

Une recette pour l’automne et/ou en cas de faiblesse du Rein : Le sauté de crevettes à l’ail et au gingembre

 

Décortiquez les crevettes et les faire macérer dans de l’alcool de riz (à défaut dans tout autre alcool fort) pendant 10 mn. Émincer le poireau, hacher l’ail finement et effiler le gingembre. Faire revenir le mélange dans de l’huile de colza. En fin de cuisson, ajouter les crevettes, poivrez, salez.

 

Consommer deux à trois fois par semaine pendant un mois accompagné de riz.

 

La crevette renforce le yang, tonifie le Rein, élimine les glaires. Le poireau fortifie le yang, tonifie le Rein et fait circuler l’énergie. L’ail stimule l’énergie, favorise la circulation du sang.

 

 

Poster une réponse

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>