Petit exercice de Do-In du haut du dos

Date 24 mars 2020

Voici un nouvel article où vous trouverez une suite d’exercices de Do-in  (auto-massage) et se terminant par une séance de cohérence cardiaque.

 

Le Do-In du haut du dos est spécialement recommandé pour travailler les tensions de cette partie du corps (trapèze, nuque…) qui s’accumulent  au long d’une journée de de travail, notamment liées à la position sur un ordinateur. L’énergie s’y est accumulée créant ces tensions musculaires mais aussi psychique (plein d’énergie dans la tête qui rend difficile le lâcher-prise…). Ces exercices de Do-In influent donc fortement sur l’état d’esprit  en lui donnant plus de souplesse, plus de mouvements, contrairement aux tensions qui nous figent souvent dans des postures binaires, d’opposition ou de fermeture.

 

Ces exercices sont à faire quotidiennement. Le moment le plus propice est en fin de journée lorsque vous passez des activités de travail aux activités privées (détente/famille…). Ils permettent de faire un sas  entre ces deux moments et de redonner de l’énergie pour être plus détendu et disponible pour la fin de journée.

  

1 – Percussions des bouts des doigts sur tout le crâne :

 Avec les poignets qui restent souples, on tapote le crâne avec le bout des doigts pour stimuler toute cette zone pendant environ 20 secondes. Cet exercice favorise la vascularisation du cuir chevelu et la tonicité de la musculature péri­crânienne.

 

2 – Travail sur la nuque/le cou :

D’une main puis de l’autre, décollez la peau de la nuque comme celle d’un petit chat, de la bosse du bison (la vertèbre la plus proéminente à la base du cou) jusqu’à la base du crâne.

 

Cet exercice soulage les tensions des muscles de la nuque dans son ensemble et permet de rétablir une bonne circulation entre la tête et le reste du corps. Vous pouvez compléter cet exercice par des mouvements rotatifs sur chaque côté du cou.

 

3 – Travail sur les épaules et les bras :

Prenez les muscles de vos trapèzes à pleine main et serrez­ les fermement pendant quelques secondes. Recommencez l’opération 4 fois.

Recommencez mais cette fois­-ci en finissant par ramener vos mains dans un mouvement vers l’avant.

 

4 – Percussions sur le point n°1 du poumon :

Percussion avec les points fermés sur le haut externe des pectoraux près de creux de l’épaule.

 

5 – Percussion des bras face interne et externe :

Descendez ensuite en percutant avec vos points le long de vos bras face interne (côté Yin) puis face externe (côté yang). Finissez par un lissage généreux du bras des deux côtés. Recommencez sur l’autre bras.

 

6 – Percussion sur le thorax

Faites des percussions avec le bout de vos doigts sur la partie du thorax au-dessus de la poitrine, puis descendez sur le long du sternum puis sur l’ensemble de la zone des côtes en dessous et sur le côté de la poitrine. Ceci pendant quelques minutes.

 

 

7 – Percussion sur les Reins

Penchez-­vous en avant, points serrés, percussions douces sur les reins pendant quelques minutes. Cela stimule les reins et détend le bas du dos (ne confondez pas les Reins avec les lombaires).

 

8 – Étirement des méridiens du Poumon et du Gros Intestin

Position : Debout, les jambes écartées à la largeur des épaules. Croisez vos pouces derrière votre dos. L’étirement se fait lors de l’expire.

 

Mouvement : Flexion avant avec bascule des deux bras par dessus la tête. Si les muscles situés à l’arrière de vos jambes sont raides et vous limitent dans la flexion avant, n’hésitez pas à plier les genoux pour que votre bassin puisse mieux tourner autour de vos hanches et votre tête se rapprocher du sol, ou en prendre la direction.

 

A l’inspiration, le ventre se gonfle en détente ; à l’expiration, rentrez le ventre. Le dos s’étire en détente et les bras passent peut­-être un peu mieux par­dessus les épaules. Attention : ne forcez jamais et laissez toujours la posture évoluer à son rythme. Chacun doit respecter l’étape d’étirement où il se trouve.

 

 

9 – Exercice de cohérence cardiaque

A l’aide du document sonore  ci-dessous, vous allez respirer selon le rythme dicté par les gong (un gong, vous inspirez, un gong vous expirez, etc.) et ce pendant 5mn (la durée du MP3) et ce en position de respiration ventrale : à l’inspire vous gonflez votre ventre en repoussant vos mains placées l’une sur l’autre sous votre nombril, à l’expire vous laissez redescende votre ventre.

 

Vous accentuerez l’effet en cherchant à fixer votre attention sur vos mains et les sensations qui peuvent s’y développer sans rien à chercher d’autres.

 

 

Le document audio de la cohérence cardiaque:

 

 

Poster une réponse

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>