Principes alimentaires de base selon la diététique chinoise

Date 18 mai 2008

« Que l’aliment soit ton premier médicament! »

Hyppocrate (vers -460/-370 av. J.C.)

dietetique-chinoise.jpg

 

Tout comme pour le fondateur de la médecine occidentale, l’alimentation est considérée, pour la médecine chinoise traditionnelle, comme le premier des remèdes. Elle est en même temps, avec la respiration, la source principale de production d’énergie. Une mauvaise alimentation induit ainsi une énergie de basse qualité, néfaste pour la santé et la vitalité. D’où l’importance de suivre les principes qui suivent…

 

  • Manger chaud, cuit et à heures régulières

  • Manger dans le calme, assis, de manière détendue et avec plaisir. Se reposer un moment après le repas.

  • Bien mastiquer les aliments.

  • Supprimer tout grignotage en dehors des repas (hormis un fruit dans l’après-midi).

  • Boisson chaude (thé, vin rouge) pendant les repas. Eau tiède et non froide en dehors des repas mais de manière limitée (sinon cela fatigue la vessie).

  • De manière générale, il faut organiser son repas autour des céréales (et des légumineuses) en les agrémentant des légumes de saison. Les céréales : en dehors du blé que nous consommons beaucoup (préférez le pain complet), on peut consommer du riz (préférez le riz complet bio), du millet, de la quinoa et également des légumineuses tels que les lentilles, haricots, pois cassés, pois chiche etc… Les légumes en conserves ou surgelés sont très appauvris, préférer donc les légumes frais.

  • Évitez au maximum (voire supprimer) les produits laitiers dont l’humidité et le froid affaiblissent considérablement la rate. Par cet affaiblissement de la rate, les produits laitiers, en dehors des problèmes digestifs et allergiques qu’ils occasionnent, provoquent des troubles comme des oedèmes, des glaires, de la cellulite, des problèmes articulaires, des réveil fréquents ainsi que parfois des problèmes de mémoire et de rumination de pensées. Pour ceux qui craignent une carence en calcium, on le retrouve dans beaucoup d’autres aliments moins néfastes : amandes, sésame, persil, chou vert, brocolis, poireaux…

  • Préférez le poisson à la viande (la viande rouge pas plus de deux fois par semaine).

  • Limitez les crudités surtout si vous avez des problèmes digestifs.

  • Évitez au maximum l’apport en acide gras saturés : la charcuterie, les mauvaises huiles, la margarine, le beurre cuit.

  • Consommez alternativement des huiles riches en oméga 3, 6 et 9 : huile d’olive (cuisson et salade), de tournesol, de colza ou de noix, qui ont une action bénéfique sur le système nerveux et l’intestin grêle (aide à la restauration de sa paroi).

  • Consommez les fruits en dehors des repas (sinon flatulences). En fin de repas, préférer la compote, tartes ou fruits secs.

  • Variez les saveurs, les couleurs, les formes des aliments.

  • Remplacez le sucre blanc par du sucre non raffiné (de canne par exemple qui réduit les fringales de sucre).

  • Les protéines animales se consomment le midi et doivent être supprimées le soir pour être remplacées par des protéines végétales (mais en faible quantité). En demandant beaucoup d’énergie pour être digérés, les protéines animales empêchent la venue du sommeil et fatigue beaucoup le rein qui est chargé d’éliminer les acides produits par la consommation de protéines animales. Le soir, manger tôt (avant 19h30).

  • Abandonnez toute pratique du micro-onde qui « détruit » littéralement les aliments.

  • Finissez le repas par une boisson chaude pour aider la digestion (café ou mieux un thé).

 

Les quantités:

Comme dit le proverbe chinoise : « On doit manger comme un prince le matin, comme un marchand le midi et comme un pauvre le soir».

 

Exemple de composition des repas

  • Petit déjeuner : Boisson chaude (thé, café sans lait), pain + beurre (du vrai beurre) ou confiture. Pas d’excès de sucre. Compote si besoin. Les mets salés sont bienvenues. Jus de fruit acide et froid et yaourts formellement prohibés.

  • Déjeuner : Crudités (cuites dans la vinaigrette) sauf en cas de désordre de la rate. Plat central : céréales/légumineuses avec légumes de saison. Dessert : compote, fruits secs. Boisson : vin rouge, thé ou tisane.

  • Dîner : Potage, quiches ou restes du midi, pas de produits laitiers (car protéines animales), compote/fruits secs, boisson chaude

Télécharger ici les Conseils alimentaires de base

 

 

14 commentaires pour “Principes alimentaires de base selon la diététique chinoise”

  1. MBIATAT HILAIRE DE GOETHE a écrit:

    felicitations

  2. Mairou Malam Ligari a écrit:

    Merci de tous ces renseignements, combien précieux.

  3. Patoune a écrit:

    merci j’aimerai avoir plus de détails sur les menus

  4. Marty Sempertegui a écrit:

    Excellent written article. Keep up the good work and your readers will be sky-rocket and I will keep coming back.

  5. montabert a écrit:

    Bonjour

    MOI s’est décider je veux m alimenter autrement mais avec les connaissances nécessaires à une meilleure alimentation et la diététique chinoise m attire vraiment.

  6. DI GIOSIA a écrit:

    Bonjour

  7. DI GIOSIA a écrit:

    Bonjour

    Est qu’il y un livre de cuisse de gastronomie chinoise?

  8. Barrau a écrit:

    Les yaourts soja ne sont pas considérés comme un laitage? Quand peut on les consommer?

  9. Steeve Gusman a écrit:

    «On doit manger comme un prince le matin, comme un marchand le midi et comme un pauvre le soir» Absolument faux !!!!! C’est exactement le contraire …comme quoi les proverbes chinois sont pas tjrs vrais !!! Il faut manger tres léger le matin, un peu plus le midi et bcp le soir mais tout dépend quels aliments pour quel individu, pour quelles types d’activités et sous quel climat…
    Pourquoi ? parce que le matin votre corps conserve des réserves importantes de la veille car pendant la nuit l’activité est nulle ou presque donc il faut le laisser doucement redémarrer et non pas lui envoyer des aliments ultra acidifiant comme ce qui est préconisé sur ce site (type petit-déj francais) pain+beurre+confiture=acidification maximum encore plus avec le café véritable acide chloridrique pour les muqueuses intestinales. Le midi manger frugalement pour conserver un bon niveau d’énergie pour etre actif pendant la journée quitte a prendre un encas 3h plus tard (des fruits) et non pas se plomber l’estomac et les intestins avec une nourriture trop lourde a digérer (surtout pour des activités de type tertiaire/bureau) …d’ailleurs bcp de gens qui travaillent sur les chantiers ne mangent meme pas le midi pour pouvoir rester actif pendant la journée (type demi-jeune) donc cette théorie des trois gros repas par jour est complétement erronée et meme responsable de bcp de désordre chez la plupart des gens.
    Puis le soir manger un gros volume d’aliments mais essentiellement des légumes soit crus type salade Raw Vegan avec bcp de crudités, avocat, betterave, et meme des agrumes pamplemousse, orange et de la pomme voir des noix ; soit cuits avec de la viande mais en petite quantité et cuite avec des épices et/ou des herbes aromatiques pour bien la digérer ou cuite en soupe (bcp mieux) avec des bonnes graisses aussi végétales.
    Donc pour résumer — le matin de l’eau chaude avec par ex des graines de Chia+poudre d’amande bio+pollen+coco rapée et rajouter de la spiruline en poudre ou comprimés pour apporter bcp de micro nutriments (et non pas des macro nutriments vides comme pain+beurre+confiture) ultra nourissants et énergisant — Le midi soit que des fruits (le top c la banane) ou alors des céréales avec un peu de viande (mais la viande si on veut rester en forme, c pas plus d’une fois par semaine) ou du poisson (les petits pas les gros) et des légumes variés puis milieu PM des fruits voir des baies genre superfood (pour varier) et le soir une bonne dose d’aliments pour se caler correctement le ventre et bien dormir (effet soporifique de la digestion) …Tester ce régime pendant un mois et vous verrez la différence sur votre état général (système digestif, vitalité, humeur) Le mieux c’est d’éliminer les céréales petit a petit (surtout le blé malheureusement trop trafiqué meme en bio pourtant moins pire) une fois par jour a la limite le midi car mieux digérer pendant la phase d’activité diurne et de limiter la conso de viande a maximum une fois par semaine, plus de produits laitiers cela va sans dire ou des yaourts faits maisons avec des probiotiques soigneusement sélectionnés (just google « coconut yogurt »), ne pas manger les fruits avec d’autres types d’aliments et oubliez cette histoire d’entrée/plat/dessert =catastrophe digestive 🙁

  10. Steeve Gusman a écrit:

    …une autre info : si vous avez des prblm avec les crudités commencez par les consommer en jus grace a un extracteur de jus le temps de modifer votre microflore intetinale, peut-etre pdt plusieurs mois en ayant éliminé tous les aliments transformés, les additifs, les sucres autres que les fruits ou a la limite un peu de sucre de canne raw et du miel si vous n’avez pas de prblm de candidose – @+

  11. marion a écrit:

    nul

  12. marion a écrit:

    super bien

  13. marion a écrit:

    il y a une faute a:Comme dit le proverbe chinoise il n’y a pas de e a chinoise

  14. Juliette a écrit:

    Quiche le soir?….
    Il faudrait savoir… la quiche comporte du lait et à moins d’être végétarienne du jambon…
    Pas tres compatible avec les recommandations de laitages interdits et protéines animales interdites…

    Mais j’y pense les œufs dans la quiche ne sont elles pas elles aussi des protéines animales?!

    Un gros manque de relecture et de cohérence dans cet article …

Poster une réponse

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>