Spécial Coronavirus – Confinement

Date 7 avril 2020

Bonjour,

 

Suite aux mesures de confinement prise par le gouvernement, le Cabinet de Shiatsu est fermé jusqu’à nouvel ordre. Je ne pourrai donc vous recevoir au cabinet le temps que durera cette épisode.

 

Je me permettrai de recontacter les personnes qui avaient des séances qui ont été annulées lorsque le cabinet rouvrira ses portes. En cas de difficultés, je reste à disposition pour vous répondre par mail ou par tout autre moyen de communication virtuelle…

 

Ceci dit, cette situation exceptionnelle ne doit pas empêcher de prendre soin de soi-même et de ses proches et d’agir en vue de maintenir un minimum de détente et de bien-être. De multiples outils et quelques règles de base existent et permettent de limiter les états de stress ou d’anxiété qui ne manqueront pas de survenir… Nous allons ici au fur et à mesure des jours proposer une série d’articles pour constituer une sorte de boîte à outils dans laquelle vous pourrez puiser ce qui vous convient le mieux…

 

 

Stress et immunité, même combat !

Dans le contexte qui est le nôtre, il est sûrement aussi utile de rappeler les liens qui unissent le niveau de stress et notre capacité immunitaire. Tout se passe, en effet, comme si il y avait une sorte de vase communicant entre notre niveau de stress et notre système immunitaire : plus nous sommes détendu-e-s, meilleure est notre capacité répondre à des agressions extérieures, et inversement. Tenter de réduire au maximum son anxiété renforce donc notre capacité à traverser au mieux cette situation de crise épidémique.

 

 

Le confinement, une situation qui produit du stress

Inutile d’insister sur le caractère anxiogène de la situation que nous vivons toutes et tous. On peut toutefois tenter de préciser les raisons qui amènent cette situation à provoquer du stress et de l’insécurité.

 

Presque indépendant du stress lié aux risques du Covid-19, la situation de confinement est en elle-même une source d’un stress important car elle nous enlève nombre d’éléments qui, d’ordinaire, nous permettent nous sentir en sécurité.

 

  • Cette situation de confinement réduit considérablement nos capacités d’action qui, pour nombre d’entre nous, est la réponse privilégiée que nous choisissons habituellement face à une situation de stress ;
  • Elle nous éloigne de nos habitudes sociales et affectives qui produisent d’ordinaire un cadre de routine qui nourrissent notre sensation de sécurité. Celle-ci résulte d’un bon équilibre entre le mouvement (l’énergie Yang ) et la stabilité sous forme ici de routine (l’énergie Yin). Avec le confinement, toutes nos habitudes sont rompues. Pour ceux et celles qui en ont, nous voilà avec nos enfants en permanence dans un espace restreint avec une tâche scolaire à assumer qui demande des compétences éducatives et relationnels qui peuvent nous faire défaut.. Nous nous trouvons en difficultés de ne plus retrouver les temps et les espaces où nous investissons et déployons notre énergie quotidienne. Nos espaces d’autonomie personnelle sont menacés, tout autant que les espaces où l’on se déleste d’habitude de nos tensions (soirée entre amis, sport, sortie culturelles…). Il faut sans doute évoquer également les équilibres familiaux et de vie de couple sont, dans ce contexte, à recomposer avec une urgence qui les malmènent…
  • Elle réduit notre capacité d’être en contact avec la nature et ses bienfaits sécurisants : en énergétique chinoise, la nature ou la campagne est de caractère Yin, c’est-à-dire une énergie de détente et de stabilité s’opposant la l’agitation in sécurisante et au mouvement incessant de la ville de nature Yang, Ceux et celles qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin le ressentent durement…
  • Elle nous relie au monde extérieur principalement par le biais des réseaux sociaux qui, au-delà de leurs contenus souvent anxiogènes, favorisent le mental par leur dimension virtuelle (ou immatérielle, de nature Yang) et par là-même une forte sensation d’insécurité ;

 

Il est donc tout à fait normal de se sentir stressé-e et fortement insécurisé-e dans la situation actuelle. Il est donc également tout à fait utile de prendre du temps et s’occuper de soi pour ne pas se laisser envahir par ce stress. C’est dans cette perspective que nous mettons à disposition et au fil des jours cette boîte à outils « anti-stress » d’ordinaire donnée à nos patient-e-s venant au cabinet. Réappropriez-la vous et faites la circuler si le cœur vous en dit….

 

Voici donc une première liste d’outils qui pourront vous soutenir :

la Cohérence Cardiaque, un outil simple et efficace qui permet en 5mn de redescendre en cas d’anxiété ou de montée de stress. A faire le plus souvent possible…

Le Do-in du haut du dos (auto-massage) pour détendre les tensions de la partie haute du corps et se défaire de la sensation de stress que cela engendre.

 

 

Une seconde série d’articles autour de la notion de décharge émotionnelle :

 

La décharge émotionnelle, un texte explicatif sur un outil particulièrement utile dont nous sommes toutes et tous équipé-e-s, mais que nous délaissons largement.

 

Le cri du Cœur, un premier outil de libération émotionnelle.

 

Tremblez de peur !, un second outil de décharge émotionnelle en cas de peur et d’anxiété.

 

N’hésitez pas à me faire des retours  de l’utilisation de ces outils ou à m’en demander d’autres sujets spécifiques,

 

Courage et bonne pratique !

 

Bien à vous,

 

Laurent.

 

Poster une réponse

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>